Fiches techniques de sécurité

Toujours à jour sur la page Service

CitriSurf® : éfficacité et sécurité

Le procédé CitriSurf® peut être facilement intégré dans les procédés de production existants. Dans la mesure où seuls des produits chimiques non dangereux et respectueux de l’environnement sont utilisés, ce procédé peut être intégré dans chaque entreprise en tant qu’étape de nettoyage supplémentaire. Nous sommes heureux de vous assister dans l’élaboration et la validation des procédés de vos installations. 

  • Élimination optimale et rapide du fer libre de surface
  • Produits chimiques écologiques et inoffensifs
  • Utilisation simple et sûre
  • Longue durée de vie de la solution
  • Réduction des coûts, en particulier pour l’élimination des déchets

De nombreuses entreprises utilisent encore des acides minéraux tels que l’acide nitrique pour nettoyer et passiver. Cependant, cette méthode de passivation attaque tous les composants de la surface et ne se limite pas au fer libre de surface ; bien que dans certains cas, le fer peut être re-transféré sur la surface. L’acide nitrique est connu pour ses risques de piqûres de corrosion. En particulier dans les environnements corrosifs, il existe des problèmes à long terme avec l’utilisation de l’acide nitrique. Le procédé CitriSurf® peut remplacer complètement l’utilisation de l’acide nitrique.

L’excellente action nettoyante de l’acide citrique est connue depuis longtemps dans les industries pharmaceutiques et alimentaires. Il existe de nombreuses études réalisées sur le long-terme sur ses propriétés techniques et chimiques. 

Ces dernières années, plusieurs articles ont été publiés par diverses industries démontrant la supériorité de CitriSurf® sur l’acide nitrique. Par ailleurs, CitriSurf® peut être considéré comme offrant de meilleurs résultats, à moindres coûts, avec une utilisation plus sûre et plus écologique. L’utilisation des acides minéraux est si populaire pour la simple raison que les normes américaines n’ont été ajustées que récemment. La norme « QQ-P-35C » a été abrogée en faveur de la norme « ASTM A-967 », qui met à pied d’égalité les procédés à l’acide citrique avec les procédés avec un acide minéral. L’industrie aéronautique a également adapté sa norme « AMS 2700 ».